Médias

Juillet 2021:   journal JSL,  Exposition Confluart.    https://www.lejsl.com/culture-loisirs/2021/07/25/inauguration-du-16e-salon-d-art-contemporain-conflu-art

mars 2021 : Rocart.net « Artist of the month :Nikou »
Février 2021.
CANOLINE CRITIKS. Les talents émergents de l'art contemporain. 
"Nikou,rationnaliser le chaos".  

Nikou morcelle, assemble, colle et reconstruit. Sa composition prolifère et dépasse les frontières du visible, ne laissant distinguer que quelques indices dans une abstraction dominante. (...)
canolinecritiks.blogspot.com 
la page facebook de Canoline Critiks  
https://www.facebook.com/Canol ine/

la page Instagram de Canoline Critiks 
https://www.instagram.com/cano line_critiks/ 
 
la page Twitter de Canoline Critiks
https://twitter.com/canolinecr itiks
 
Ma page Linkedin
https://www.linkedin.com/in/caroline-canault-1736242a
 
Magazine STEMP N°14, 2018
Conflu'art, Verdun/Doubs, 2014
https://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2014/08/15/conflu-art-au-service-de-l-art
Uzès Exposition : Nikou Mialane-Avizou et Monique Riond à la galerie Indigo,2013

La galerie Indigo, boulevard des Alliés, accueille jusqu'au 11 août,  deux artistes originaires de Bourgogne, Nikou Mialane-Avizou (peinture) et Monique Riond (sculpture).
Autoditacte, Nikou expose depuis quelques années son travail dans divers lieux. « Ma principale préoccupation, dit-elle, est la matière que je crée à l’aide de différents éléments (sable, papiers,tissus,…) que je retravaille jusqu’à satisfaction en superpositions de pigments à l’huile,avec des apports de pastel gras, de crayon… » Griffures, ponsages…viennent accentuer les irrégularités de façon à faire alterner matité, rugosité,douceur :la lumière s’accroche ou glisse sur des formes qui mêlent imaginaire et sensibilité.Des toiles où tout message imposé est exclu : des propositions faites au regard de chacun.
Pour Monique Riond, blanche, rouge, grise, l’argile souple se donne à la création. Depuis de nombreuses années elle est devenue sa compagne de chaque jour.
« Cette passion pour le modelage, explique-t-elle je l’ai enseignée aux Beaux Arts de Douai où je transmettais avec plaisir les  savoir faire » aux élèves. Après plus de 25 ans de pratique, l’argile me surprend toujours par l’infinité de ses possibilités créatrices. Pour moi elle m’a permis de mettre sur pied ''mes enfants de terre''  corps d’adulte ou pas»
Ses personnages sont vivants, avec un regard où la douceur et la tendresse plaident pour un autre monde ; la mélancolie, petite flamme de nos inquiétudes apparaît souvent, dans ces visages immobiles.
Elle alterne créations réalistes et plus abstraites qui  sont pour elle  représentatives de sentiments que peuvent vivre des groupes ou des personnages au sein de leur genre
Ses pièces sont en grès engobées sur oxydes, parfois une 3e cuisson d’enfumage apporte la patine du temps.
Ouvert  de 10 heures à 12 heures et de 16 heures à 19 h 30.

Source: Midi Libre